ÉLIMINER LA PAUVRETÉ SOUS TOUTES SES FORMES ET PARTOUT DANS LE MONDE

« La déforestation et la désertification – causées par les activités humaines et le changement climatique – posent des défis majeurs au développement durable et ont des répercussions négatives sur la vie et les moyens de subsistance de millions de personnes qui luttent contre la pauvreté ».

Les humains et les animaux dépendent de la biodiversité des sols pour leur alimentation, la qualité de l’air et de l’eau, mais aussi pour lutter contre les changements climatiques. Les végétaux représentent 80 % du régime alimentaire humain. Les forêts, qui occupent 30 % de la surface du globe, contribuent à la pureté de l’air, à la propreté de l’eau et à la régulation du climat sur Terre, sans parler des millions d’espèces animales qu’elles abritent. Les sols et la biodiversité qui en dépendent sont aujourd’hui en danger. Les terres arables disparaissent 30 à 35 fois plus vite qu’auparavant. La désertification gagne du terrain et des espèces animales sont en voie d’extinction. Avec les objectifs de développement durable, qui visent à préserver et à restaurer les écosystèmes terrestres tels que les forêts, les zones humides et arides, et les montagnes d’ici 2020, nous pouvons heureusement inverser ces tendances.

Où en est la Tunisie concernant l’ODD #15

En Tunisie, la proportion de la surface du pays couverte par les zones forestières demeure faible et n’a pas changé au cours des dernières années. Conjuguée avec l’aridité du climat et les changements climatiques, la faiblesse de la couverture forestière ne peut qu’accentuer la désertification, la dégradation et la perte de productivité des écosystèmes agricoles, pastoraux et forestiers. Face à la dégradation forestière ayant touchée 40% de la superficie forestière totale, plusieurs efforts ont été entrepris par la Tunisie et ont permis de ralentir le cours de la déforestation. Pour accélérer ces efforts de reboisement, la Tunisie a mis en place une stratégie nationale de développement et de gestion durable des forêts et des parcours (2015-2024).

8%

le taux du couvert végétal par rapport à la superficie totale du territoire

94%

ressources en sol menacées par la désertification et la dégradation (% du territoire)

4%

du total du territoire du pays sont des aires protégés terrestres