ASSURER L’ACCÈS DE TOUS À UNE ÉDUCATION DE QUALITÉ, SUR UN PIED D’ÉGALITÉ, ET PROMOUVOIR LES POSSIBILITÉS D’APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE

« Obtenir une éducation de qualité est le fondement pour améliorer la vie de la
population et le développement durable ».

Commençons par les mauvaises nouvelles en matière d’éducation. La pauvreté, les conflits armés et d’autres situations d’urgence empêchent de nombreux enfants à travers le monde d’aller à l’école. Dans les pays en développement, les enfants des familles les plus pauvres ont en réalité quatre fois plus de risques d’être privés d’enseignement que leurs camarades issus des familles les plus riches. Mais il y a également des bonnes nouvelles. Depuis 2000, d’immenses progrès ont été accomplis vers la réalisation de l’objectif de l’accès universel à l’enseignement primaire. Dans les pays en développement, le taux de scolarisation en primaire s’élève désormais à 91 %, un bon score selon les critères de n’importe quel établissement scolaire. Il nous faut aujourd’hui viser plus haut et atteindre, entre autres, l’objectif d‘assurer l’éducation primaire et secondaire pour tous, d’une formation professionnelle abordable et l’accès à l’enseignement supérieur.

Où en est la Tunisie concernant l’ODD #4

En Tunisie, l’école est obligatoire et gratuite pour les enfants de 6 à 16 ans. Le taux net de scolarisation dépasse les 99%. Toutefois, le taux brut de scolarisation des enfants âgés de 6 à 16 ans n’est que de 82%. Les principaux défis auxquels la Tunisie fait face aujourd’hui pour ce qui concerne l’éducation et l’apprentissage sont : l’accès équitable à l’éducation préscolaire, la prévention et la réduction de l’abandon scolaire, la qualité de l’éducation et la lutte contre l’analphabétisme.

96000

enfants ont quitté l'école en 2015-2016

51%

des enfants de 36-59 mois qui fréquentent un programme d'éducation préscolaire

+1700000

analphabètes dont 2/3 sont des femmes